Décès de l’ancien Président de la Féguifoot, Monsieur Salifou Camara ‘Super V’

C’est avec une vive émotion, que la population guinéenne dans son entièreté et le monde sportif en particulier, ont appris dans la soirée du lundi 15 juillet 2024 , le décès de l’ancien président de la Federation Guinéenne de Football, monsieur Salif Camara ‘Super V’ à Paris, dès suites d’une courte maladie.

Monsieur Salifou Camara ‘Super V’ a dirigé l’instance suprême du football Guinéen de 2011 à 2016. Durant son mandat, il a réalisé plusieurs projets de développement pour le football guinéen, notamment la construction du Centre Technique de Nongo, l’installation de gazon synthétique au stade annexe du 28 septembre, la construction du siège de la Fédération Guinéenne de Football à Téminétaye, entre autres.

A cette douloureuse occasion, plusieurs responsables et personnalités du monde du football ont adressé leur témoignage de compassion à la Guinée, notamment Dr Patrice Motsepe, Président de la Confédération Africaine de Football (CAF).

Le Ministre de la Jeunesse et des sports a pour sa part salué un grand Homme:   »𝐒𝐚𝐥𝐢𝐟𝐨𝐮 𝐂𝐚𝐦𝐚𝐫𝐚 ‘𝐒𝐮𝐩𝐞𝐫 𝐕’, 𝐝𝐮𝐫𝐚𝐧𝐭 𝐬𝐚 𝐯𝐢𝐞 𝐚 𝐜𝐨𝐧𝐬𝐚𝐜𝐫𝐞́ 𝐬𝐞𝐬 𝐞𝐟𝐟𝐨𝐫𝐭𝐬 𝐚̀ 𝐥𝐚 𝐩𝐫𝐨𝐦𝐨𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞 𝐧𝐨𝐭𝐫𝐞 𝐟𝐨𝐨𝐭𝐛𝐚𝐥𝐥. 𝐒𝐨𝐧 𝐞𝐧𝐠𝐚𝐠𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐞𝐭 𝐬𝐨𝐧 𝐥𝐞𝐚𝐝𝐞𝐫𝐬𝐡𝐢𝐩 𝐨𝐧𝐭 𝐠𝐫𝐚𝐧𝐝𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐜𝐨𝐧𝐭𝐫𝐢𝐛𝐮𝐞́ 𝐚̀ 𝐥’𝐞𝐬𝐬𝐨𝐫 𝐝𝐞 𝐜𝐞 𝐬𝐩𝐨𝐫𝐭 𝐫𝐨𝐢 𝐝𝐚𝐧𝐬 𝐧𝐨𝐭𝐫𝐞 𝐩𝐚𝐲𝐬.
𝐉𝐞 𝐬𝐚𝐥𝐮𝐞 𝐥𝐚 𝐦𝐞́𝐦𝐨𝐢𝐫𝐞 𝐝𝐞 𝐜𝐞𝐭𝐭𝐞 𝐟𝐢𝐠𝐮𝐫𝐞 𝐞𝐦𝐛𝐥𝐞́𝐦𝐚𝐭𝐢𝐪𝐮𝐞 𝐝𝐮 𝐟𝐨𝐨𝐭𝐛𝐚𝐥𝐥 𝐠𝐮𝐢𝐧𝐞́𝐞𝐧 𝐭𝐨𝐮𝐭 𝐞𝐧 𝐥𝐮𝐢 𝐫𝐞𝐧𝐝𝐚𝐧𝐭 𝐡𝐨𝐦𝐦𝐚𝐠𝐞 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐬𝐨𝐧 𝐩𝐚𝐫𝐜𝐨𝐮𝐫𝐬 𝐞𝐭 𝐬𝐞𝐬 𝐫𝐞́𝐚𝐥𝐢𝐬𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐥𝐞 𝐝𝐞́𝐯𝐞𝐥𝐨𝐩𝐩𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐮 𝐟𝐨𝐨𝐭𝐛𝐚𝐥𝐥 𝐠𝐮𝐢𝐧𝐞́𝐞𝐧 𝐞𝐭 𝐩𝐫𝐢𝐞 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐪𝐮𝐞 𝐬𝐨𝐧 𝐚̂𝐦𝐞 𝐫𝐞𝐩𝐨𝐬𝐞 𝐞𝐧 𝐩𝐚𝐢𝐱, 𝐚𝐦𝐞𝐧 ».

Inauguration du premier terrain de Beach Soccer en Guinée

Dans le souci de doter les sportifs guinéens d’infrastructures sportives adéquats, le tout premier terrain pouvant abriter les compétitions de Beach Soccer (Football sur sable) a été inauguré ce Samedi 13 juillet à Camayenne Plage.

Il faut noter que cette pratique sportive gagne de plus en plus du terrain sur le continent africain, et par ailleurs, on enregistre de nombreux jeunes amateurs qui s’intéressent à ce sport dans notre pays.

La cérémonie d’inauguration s’est tenue en présence du Général Amara Camara, Ministre Secrétaire Général de la Présidence, de Monsieur Djiba Diakité, Directeur de Cabinet de la Présidence, de Monsieur Kéamou Bogola Haba, Ministre de la Jeunesse et des Sports, de Monsieur Aboubacar Sampil, Président de la Fédération Guinéenne de Football et de Monsieur Kerfalla Camara KPC, PDG du Groupe Guicopres et de Madame Fatoumata Macina, Présidente de la Ligue Guinéenne de Football Diversifié.

Pour le Chef du Département de la jeunesse et des sports la diversification des pratiques sportives est essentielle. ‘C’est un honneur que nous pouvons inaugurer le tout premier terrain de Beach Soccer dans notre pays. Ceci favorise non seulement le repositionnement de la Guinée, mais aussi la mise en pratique de l’occupation saine de la jeunesse’ a dit Monsieur Keamou Bogola HABA.

Il faut noter que l’inauguration de ce terrain de Beach Soccer vient à point nommé, car la Guinée reçoit le Sénégal le 21 juillet 2024 dans le cadre des Éliminatoires de la CAN Beach Soccer Égypte 2024.

 

AUDIENCE DU MINISTRE AVEC LA REPRÉSENTANTE RÉSIDENTE PAR INTÉRIM DU PNUD EN GUINÉE

Conakry, 09 juillet 2024 – Dans le but du renforcement des relations entre son département et les partenaires techniques et financiers, Monsieur le Ministre de la Jeunesse et des Sports a accordé une audience à Madame Amata DIABATÉ, Représentante résidente par intérim du Programme des Nations Unies pour le Développement en Guinée.
Au cours de cette réunion de prise de contact avec le Ministre, Madame DIABATÉ a réitéré la disponibilité de son institution à accompagner le ministère de la jeunesse et des sports dans tous ses projets de développement.
Pour sa part, Monsieur Keamou Bogola HABA a salué l’intérêt que le PNUD accorde à son département notamment dans la dynamique de l’occupation saine de la jeunesse, dont il a développé quelques facette avec pédagogie, à la fonctionnaire onusienne.
Il a par ailleurs fait une doléance, celle de l’organisation du forum des partenaires du ministère de la jeunesse et des sports et la définition de la jeunesse comme priorité.

Tournée du Ministre à l’intérieur du pays: Monsieur Keamou Bogola HABA en immersion en Haute Guinée

Du 15 au 23 juin 2024, le Ministre de la jeunesse et des sports a entrepris une tournée dans la région de la Haute Guinée, pour non seulement, aller au contact des jeunes et des acteurs de la jeunesse de l’intérieur du pays, mais aussi s’enquérir de l’état d’avancement des chantiers des structures sportives et socioéducatives.

Cette tournée a été une occasion pour le Chef du département de la jeunesse et des sports, de faire de la pédagogie et mettre en pratique sa vision axée sur l’Occupation saine de la Jeunesse.

Dès le 15 juin, Monsieur Keamou Bogola HABA a effectué une visite sur le site de la ferme avicole expérimentale de Sèguèyah, pour la remise d’une semence de maïs hybride expérimentale, aux jeunes agriculteurs. Ensuite, avant de rejoindre la région de la Haute Guinée pour la tournée, le Ministre de la jeunesse et des sports a d’abord communié avec les populations de Billima à Tamagaly, dans la Sous-préfecture de Konkouré, où il a assisté à la célébration de l’Eid al Adha. Le même jour, la délégation a rallié la ville de Kindia pour rencontrer l’association Kania Diyé qui organise une formation des jeunes en marge du festival annuel Kania Soly. Avant de quitter la Ville, Monsieur Keamou Bogola HABA a assisté à la finale du tournoi inter-quartiers au stade Fodé Fissa où il a procédé à la remise du trophée.

A Mamou, Keamou Bogola HABA a eu une brève entrevue avec les acteurs du Basketball avant de rencontrer les autorités locales pour finaliser la concertation sur la situation du site devant abriter le futur stade préfectoral de Mamou, obtenu à travers un don de la Fifa, avec N’Nzérékoré et Faranah.

Dans la région Administrative de Kankan, partout où le Ministre est passé, il a rencontré toutes les structures décentralisées (l’IRJ, le DPJ, le DMJ, les secrétaires généraux de jeunesse des quartiers et les bureaux du CNJ et les jeunes leaders). La visite des Maisons des Jeunes et des stades préfectoraux étaient aussi à l’agenda de chaque étape, où monsieur le Ministre a pu ainsi s’enquérir de l’état de ces structures socioéducatives et sportives.

A Siguiri et à Mandiana, Monsieur Keamou Bogola HABA a eu des échanges avec les acteurs du Projet ‘Occupation saine de la jeunesse en zone minière’. Monsieur le Ministre a pris les soins de faire la pédagogie sur cette vision qui va tenir compte de tous les enjeux auxquels la jeunesse guinéenne fait face. Face aux acteurs Monsieur Keamou Bogola HABA a expliqué la vision. ‘La jeunesse est prise en compte dans toutes les 3 composantes de la Transition : le Social, avec le vivre ensemble où les jeunes ont un rôle à jouer dans l’instauration de la paix, l’économique pour la création des emplois pour les jeunes qui constituent 80% de la force de travail et le politique, pour la non instrumentalisation de la jeunesse dans la sphère politique’ a-t-il dit.

En marge de cette tournée, Monsieur Keamou Bogola HABA a participé à la célébration de la Mamayah de Kankan, qui a connu la présence de S.E.M le Président de la République et de plusieurs de ses homologues ministres.

Au cours de cette immersion à l’intérieur du pays, le Ministre a distribué des équipements sportifs aux jeunes des entités visitées. Par ailleurs, Monsieur Keamou Bogola HABA a marqué par sa présence, les matchs de finales des différents tournois dotés du Trophée de S.E. le Chef de l’Etat, le Général de Corps d’Armée Mamadi DOUMBOUYA et celui de Mandiana qui portait le nom de Madame la Première Dame.

Nous y reviendrons….

AUDIENCE: M. KEAMOU BOGOLA HABA REÇOIT S.E.M KATO RYUICHI AMBASSADEUR DU JAPON EN GUINÉE

Le Ministre de la Jeunesse et des Sports, Monsieur Keamou Bogola HABA a reçu en audience, ce Lundi 03 juin 2024, S.E.M KATO Ryuichi, Ambassadeur du Japon en République de Guinée, au siège du département dans la commune Kaloum.
Les échanges entre le Ministre et l’Ambassadeur ont porté sur plusieurs domaines de la coopération entre nos deux pays. Le chef du département de la jeunesse et des sports a expliqué à son hôte, sa vision pour l’émancipation durable de la jeunesse et le développement du sport dans notre pays. Monsieur Keamou Bogola HABA a en exergue, solliciter l’intégration du volet sport dans la construction des établissements scolaires issus de la coopération japonaise.
Le diplomate nippon qui s’est dit satisfait des relations entre la Guinée et le Japon, a exprimé, en marge de cette rencontre, son souhait d’organiser l’évènement sportif, le Relais Ekiden, une course à pied sur route d’origine japonaise. M. Kato a aussi félicité l’équipe guinéenne du JUDO qui s’est qualifiée pour les JO de Paris 2024, tout encourageant la vision du Ministre pour le développement du sport.

QUALIFICATION HISTORIQUE DU SYLI U23 AUX J.O DE PARIS 2024

Ce mercredi 9 mai 2024, à Clairfontaine, en France, le Syli U23 a décroché son ticket pour les Jeux Olympiques de Paris 2024, face à l’équipe de l’Indonésie. Les guinéens dirigés à cette occasion par Kaba DIAWARA, le coach du Syli National A, ont remporté ce match de barrage sur le score de 1 but à 0, sur un penalty transformé par Moriba KOUROUMA.

Il faut noter que la dernière participation de l’équipe de football guinéenne à cette compétition remonte à 1968, avec la génération du Ballon d’Or Chérif Souleymane, celle qui a écrit l’une d es plus belles pages du football guinéen. Le Syli U23 évoluera lors de cette compétition dans le groupe A avec la France, pays hôte, les États-Unis et la Nouvelle-Zélande.

Cette qualification historique de la Guinée à la plus grande messe du sport de la planète, amorce le repositionnement de la Guinée sur l’arène du sport international.

Les Jeux Olympiques de PARIS 2024 se dérouleront du 26 juillet au 11 aout 2024.

 

Audience du Ministre M. Keamou Bogola HABA avec M. Samuel GAHAGI, Directeur par intérim de RIO TINTO SIMFER

Conakry, le mardi, 30 avril 2024 – Le Ministre de la Jeunesse et des Sports, Monsieur Keamou Bogola HABA a reçu en audience Monsieur Samuel, Directeur général par intérim de Rio Tinto Simfer.
Cette rencontre a été l’objet de discussions autour des possibles coopérations qui peuvent naître entre ces deux entités. Parmi lesquelles :
– Le rétablissement de la paix et de la quiétude sociale autour du corridor ;
– ⁠la création d’emploi et le renforcement des capacités des jeunes pendant la phase d’installation et d’exploitation du projet Simandou ;
– ⁠l’organisation des États généraux du sport en Guinée forestière
Cet échange s’est soldé par des remerciements et les dispositions à prendre pour la réalisation de ces différentes ambitions.

Le Ministre Keamou Bogola HABA prend part à la 4ème réunion des Ministres de la jeunesse et des sports des Etats Sahélo-Sahariens

Le Ministre de la jeunesse et des Sports est arrivé ce lundi 22 avril 2024 à Tripoli. Monsieur Keamou Bogola Haba a été accueilli par une forte délégation libyenne à son arrivée à l’aéroport. Les travaux de la 4ème réunion des Ministres de la jeunesse et des Sports des pays membres de la Communauté des États Sahélo-Sahariens ( CEN-SAD) s’ouvrent ce mardi 23 avril 2024. En salle plénière, le chef de la délégation guinéenne en compagnie du Directeur National adjoint de l’emploi et de l’auto emploi des jeunes, monsieur Youssouf Saran DONZO et du chargé d’affaires de l’Ambassade, ont commencé des rencontres B2B et des tête-à têtes avec ses homologues et certaines personnalités très influentes du réseau, pour tenter de présenter les opportunités et les atouts écologiques, miniers et touristiques de la Guinée. Des rencontres sont aussi prévues avec des partenaires à la fin des travaux qui prendront fin l’après-midi.

DECLARATION DU MINISTRE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS A L’OCCASION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DU SPORT AU SERVICE DU DEVELOPPEMENT ET DE LA PAIX

Chers compatriotes,

Chers sportifs,

Ce samedi 6 avril 2024, le monde célèbre la journée internationale du sport au service du développement et de la paix. Pour rappel, cette journée a été instituée par l’Organisation des Nations Unies lors de son Assemblée générale du 23 Août 2013 à travers la résolution 67/296.

Par cette décision, les Nations Unies ont voulu établir un lien historique avec la date d’ouverture des premiers Jeux Olympiques en 1896. Et depuis 2014, cette journée est célébrée chaque année dans le monde entier avec le soutien du Comité International Olympique, les Comités Nationaux Olympiques et le mouvement sportif. Cette année, le thème retenu ‘’Le sport pour la promotion de sociétés pacifiques et inclusives’’, est une thématique en parfaite harmonie avec les réalités sociopolitiques de nos pays.

Dans ces moments où le Rassemblement autour d’un agenda national commun est un passage obligé, le sport qui est un levier de la promotion du mérite, de la transparence, de l’inclusion et de l’acceptation de l’autre malgré nos différences, doit être une source d’inspiration pour favoriser le dialogue entre les guinéens.

Le sport peut aider à bâtir une culture de paix et de tolérance en rassemblant les hommes et les femmes sur un terrain commun, par-delà les opinions politiques et autres considérations subjectives, pour promouvoir la compréhension et le respect mutuel.

Au-delà d’être une activité physique qui renforce la santé, le sport est aussi un moyen de briser les barrières entre les peuples, les nations dans un contexte géopolitique marqué par les guerres, les migrations et les crises environnementales. Ainsi, les couches les plus démunies de nos sociétés comme les personnes à mobilité réduite et les malvoyants sont de plus en plus actives dans toutes les disciplines sportives sur le plan national et international.

Le sport constitue aussi un moyen d’expression et d’affirmation pour les minorités et les jeunes issus des couches les plus défavorisées de nos sociétés, leur permettant ainsi de se valoriser et de mettre leurs talents au service de la nation.

En se fondant sur les vertus du sport, le gouvernement a élaboré adopté et promulgué la Loi sur le sport portant organisation, promotion et contrôle des activités physiques et sportives en République de Guinée. Cette loi s’articule sur les axes suivants : La dynamisation de l’animation sportive et l’éducation physique dans les écoles, la formation d’une élite au service du sport, la dotation de la Guinée en infrastructures de qualité, le financement du sport par les partenaires et l’Etat, le renforcement du cadre institutionnel du mouvement sportif.

Dans un monde interconnecté, le sport contribue de façon indéniable au Repositionnement de notre pays dans le concert des nations à travers nos athlètes auxquels nous rendons hommage.

C’est aussi le lieu de rappeler que cette journée est aussi un appel à la pratique du sport dans la tolérance, gage de cohésion sociale pour nos peuples si passionnés par le sport pour son rôle prépondérant à l’établissement des ponts entre les nations du monde.

Malgré cette passion qui parfois peut conduire à des violences, nous pensons que le sport reste avant tout un jeu qui exige la discipline et le fairplay.

Les remerciements vont à l’endroit de l’ensemble des acteurs du mouvement sportif à travers les comités nationaux olympiques et sportifs guinéens, les partenaires techniques et financiers qui nous accompagnent, les fédérations sportives nationales, les clubs, les dirigeants et encadreurs, les athlètes qui, dans des conditions souvent difficiles animent la vie sportive nationale.

Pour ma part, en ma qualité de Ministre de la Jeunesse et des Sports, et au nom du Gouvernement de Monsieur Amadou Oury BAH Premier Ministre, Chef du Gouvernement, je m’engage à faire du sport un levier pour la promotion de sociétés pacifiques et inclusives.

Pour terminer, je rends un vibrant hommage à son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef Suprême des Armées, le Général de Corps d’Armée Mamadi DOUMBOUYA, pour son combat en faveur de la promotion du sport dans notre pays.

Vive le sport,

Vive la Guinée,

Je vous remercie.

 

Keamou Bogola HABA

   Ministre de la jeunesse et des sports

LE MINISTRE KEAMOU BOGOLA HABA RECOIT LE PRESIDENT DE LA FEGUIFOOT, ABOUBACAR SAMPIL ET LES MEMBRES DU COMEX

Ce Mercredi 3 avril 2024, le Ministre de la Jeunesse et des Sports Monsieur Keamou Bogola HABA a reçu la nouvelle équipe de la Fédération guinéenne de football en audience. Le Président de la Feguifoot, monsieur Aboubacar SAMPIL et sa suite étaient venus pour une prise de contact avec le nouveau chef du département des sports. Cette visite de courtoisie a été aussi le moment idéal pour la délégation de la Feguifoot, d’informer le Ministre sur les derniers développements du football guinéen, depuis sa nomination. Prenant la parole au nom du Président, le Secrétaire Général de la Feguifoot, Ibrahima Blasco a largement évoqué la participation du Syli National aux Fifa Series à Djeddah, en Arabie Saoudite, la préparation des U-23 en Espagne et les futures échéances de nos équipes dans les phases qualificatives : Coupe du Monde 2026, JO de Paris 2024 et Sport scolaire. il a aussi informé le nouveau patron du département des sports, du lancement pour la première fois du Championnat U17 et celui du football féminin de Ligue 1 et 2.  Par ailleurs, le Secrétaire Général a informé monsieur le Ministre de l’obtention d’un financement de la FIFA pour la réalisation de trois pelouses synthétiques de dernières génération.
En réponse, Monsieur Keamou Bogola HABA a exposé sa vision qu’il prévoit pour la relance du football en particulier et du sport en général. Cette vision novatrice est basée sur 3 axes principaux: Premièrement, le développement du sport scolaire et universitaire, le relance du sport militaire et l’accompagnement des jeunes au sein des clubs et des académies sportives; Deuxième point: La médiatisation et l’attractivité du football en particulier
et du sport en général pour attirer des investisseurs dans le sport; enfin, Le sport comme vecteur essentiel du Repositionnement de la Guinée à l’international, comme indiqué dans la politique de la Refondation.
Enfin, le nouveau Comité exécutif de la Feguifoot a fait quelques doléances avant de promettre une sincère collaboration avec le département de tutelle. Monsieur Keamou Bogola HABA, a de son côté sollicité la mise en place d’une équipe de travail entre les deux entités pour un suivi concret des prochaines échéances de nos équipes.